Tout sur la revente d’électricité solaire

Le recours à l’énergie solaire est en très peu de temps devenu la solution au problème lié au coût de consommation énergétique. Opter pour ce type d’installation est moyen pour tous d’être indépendant en termes d’électricité. Autrement dit, ce sera un moyen de prendre part à la protection de la planète. Mais aussi de réduire la facture énergétique. Ainsi, choisir le solaire pour alimenter son foyer en électricité présente un certain nombre d’avantage. Il faut aussi préciser qu’il est possible pour le propriétaire de l’installation de revendre l’électricité qu’il produit. Voici ce que vous devez savoir sur ce procédé.

Comment fonctionne la revente de son électricité photovoltaïque ?

A l’heure où la préservation de l’écologie et de la planète demeure une préoccupation de plus en plus grandissante dans le monde. Entreprise comme particulier doivent à leur tour penser à s’orienter vers cette direction. Le recours à l’énergie verte est la première solution qui peut être adoptée. Ainsi, dans cette optique grand nombre de particuliers et d’entreprises investissent aujourd’hui dans l’énergie solaire par le biais de panneaux photovoltaïques pour s’autoproduire en électricité. En 2005, pour inciter les particuliers à recourir à ce type d’installation, l’État à mis en place un dispositif de revente d’électricité photovoltaïque. Pour favoriser davantage l’utilisation de l’énergie verte, les pouvoirs publics obligent également les producteurs d’électricité. Comme EDF à racheter la totalité ou les surplus d’énergie produite par les propriétaires d’installation à un prix attractif.

Comment fonctionne le processus de rachat d’électricité photovoltaïque ?

Parce qu’un particulier qui dispose d’une installation pour la production d’électricité photovoltaïque produit lui-même son électricité. Il est donc possible pour lui de revendre l’énergie qu’il a produite à une entreprise productrice d’électricité. Le processus a ainsi pour but de rentabiliser dans les meilleurs délais et les meilleures conditions les frais liés au coût de l’électricité photovoltaïque. Ainsi, afin de compenser cet effort, l’entreprise de rachat garantie vingt ans de rachat minimum.

Mais cependant, compte tenu de l’évolution de la qualité des installations, le barème du prix d’achat d’électricité photovoltaïque ne cesse aussi de son côté de changer. Par exemple en 2011, ce tarif a fortement diminué. Cette diminution est par exemple en partie due à l’évolution de la technologie. En effet, la capacité des panneaux photovoltaïques à capter les rayons du soleil. Ainsi que la capacité d’emmagasinage et de stockage de l’énergie des batteries ont nettement évolué. En d’autres termes, grâce à ce rendement optimal, le retour sur investissement survient plus rapidement. Face à ces faits, l’État a instauré une règle visant la réduction du tarif de revente d’électricité photovoltaïque.

Quel avenir présente dans cette mesure la revente d’électricité photovoltaïque pour 2018 ?

Face à cette évolution, le gouvernement a décrété la loi de finances visant à supprimer l’éligibilité des équipements d’énergie solaire au crédit d’impôt. Autrement dit, il n’est plus possible de jouir d’un crédit d’impôt concernant l’installation d’équipements photovoltaïque.

Toutefois, il est possible de bénéficier d’un avantage fiscal de 30%; sur les appareils qui fonctionnent grâce à l’énergie produite par une installation photovoltaïque. Pour un chauffe-eau qui fonctionne grâce à l’installation, le taux de remboursement peut aller jusqu’à 3.000 euros du prix d’acquisition de l’appareil. Par cette loi, le taux de la TVA est pour cette année 2018 de 10%. Notamment pour les installations photovoltaïques produisant moins de trois kilowatts par heure et de 20% si au-delà.

Il faut aussi préciser qu’il est possible de profiter d’une aide des collectivités territoriales en fonction de la région où vous vous trouvez. Depuis mai 2017, les particuliers consommant leur propre électricité peuvent revendre leur surplus de production électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *