Sanitaires : la boîte à outil du plombier IDF

boite-à-outils

La boîte à outil du plombier est une des plus fournie, si on compare avec ses collègues des secondes œuvres du BTP. Ainsi, l’outillage en dit beaucoup sur le professionnalisme du plombier. Selon les conseils pratiques tirés de forum de bricolage, voici une liste des outils essentiels  en plomberie  sanitaire. 

Plomberie et sanitaires : le kit essentiel

La découpe les tuyaux en cuivre ou en PVC nécessite un outil. Le collage et le soudage en nécessite d’autres? Ces pratiques courantes demandent un outillage spécifique. Quant aux accessoires, ils s’adaptent à tout. Voici une liste des outils nécessaires et essentiels en plomberie.

Coupe et découpe des raccords et tuyaux

Il faut utiliser soit, une pince à couper, soit une scie à lame fine ou une scie à métaux. Une meule peut également être utile dans cette situation.

Coupe de précision

Dans cette situation ci, il faut un outil spécifique : le coupe-tube. La  plupart des artisans franciliens utilisent et outil.

Assemblage, serrage et desserrage des tubes sanitaires

Durant cette manipulation, une clé multiple ou une clé à molette suffisent.

Collage et soudage

De la colle pour PVC  et une lampe à gaz sont nécessaires afin de coller les arrivées et sorties d’eau.

Coude

Afin de plier les raccords et tuyaux, le plombier a besoin d’une cintreuse à tube.

D’autres outils tels un tournevis, une perceuse électrique et un marteau seront également utiles, au cas où il faille démonter un mur en vue de poser des canalisations encastrées.

L’avis du plombier

Un artisan plombier dépanneur à Villiers-sur-Marne soutient qu’un plombier ne s’évalue pas en fonction de ses outils. Néanmoins, on peut avoir des doutes sur les compétences des professionnels qui travaillent sans aucun outil et se contente d’emprunter chez ses collègues. La relation entre l’outillage de plomberie et l’aptitude du professionnel existe. En effet, plus on utilise un outil, plus on aura la chance de le maîtriser. En somme, pour être plombier, il vaut mieux avoir les bons outils.

Conclusion

Le plombier professionnel possède tous les outils et sait les utiliser. Il possède les outils ou au moins, sait comment s’en procurer. Si ce dernier ne maitrise pas l’utilisation d’un coupe-tube ou une pince à cintre, il vaut mieux s’en méfier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *