Sanibroyeur bouché : quelques mesures pour que cela ne se reproduise pas 

Un Sanibroyeur bouché est synonyme de plusieurs désagréments. Une fois le problème résolu, on n’est pas prêt de faire face à nouveau aux désagréments causés par le bouchon. Il existe à ce sujet des mesures qu’on peut adopter et qui amenuisent sérieusement voire annulent carrément les probabilités pour le Sanibroyeur de se boucher à nouveau. Quelles sont ces mesures ? Il convient donc de les passer en revue pour une meilleure compréhension.

Les mesures d’entretien de base d’un Sanibroyeur

Les premières mesures à adopter concernent la surveillance de ce qui entre dans la cuvette du WC broyeur. En effet, le moteur de ce dernier étant assez délicat, malgré sa puissance notoire, il ne doit pas être confronté à certains produits. C’est ainsi qu’à part du papier toilette, rien ne doit être jeté dans la cuvette du Sanibroyeur à des fins de déchiquetage. Et cela concerne même les autres types de papier.

Pour ceux qui ont des enfants en bas âge, il faut les surveiller afin qu’ils ne jettent pas dans la cuvette du Sanibroyeur : du savon, des jouets, des restes de nourriture, etc.

Les autres mesures pour assurer un bon entretien

Le second point concerne les mesures de nettoyage du Sanibroyeur. Tout comme les toilettes classiques, on peut être tenté de passer un coup de brosse afin de nettoyer les bords et l’intérieur de la cuvette de son Sanibroyeur.

Certaines personnes optent alors pour des détergents très puissants. Le souci c’est que ces détergents peuvent affecter le bon fonctionnement du moteur. C’est pourquoi avant d’utiliser une solution chimique nettoyante, il faut s’assurer dans la notice qu’elle est accréditée pour le nettoyage du Sanibroyeur. Si tel n’est pas le cas, alors il vaut mieux s’en passer même si le spot publicitaire est convaincant. Lorsqu’il n’est pas spécialement conçu pour un WC broyeur, ce genre de détergents risque fort d’abîmer le mécanisme. Certains détergents sont tellement épais qu’ils peuvent même bloquer partiellement voire entièrement le moteur.

Les raccordements hasardeux

Le Sanibroyeur dispose d’un moteur assez puissant pour lui permettre de broyer littéralement tout ce qui est évacué lorsqu’on tire sa chasse. Et c’est cet aspect qui pousse certaines personnes à connecter leur Sanibroyeur à d’autres appareils ou à d’autres types de canalisations. Ce qui est une erreur à ne pas éviter lorsqu’il s’agit des autres canalisations. C’est par exemple le cas lorsqu’il est raccordé à une canalisation d’emmagasinement des eaux de pluie. Idem en ce qui concerne les puisards ou fosses septiques.

Lorsqu’on connecte son Sanibroyeur à des appareils tels que le lave linge, il faut veiller à ce que le savon liquide utilisé soit déclaré compatible pour une évacuation par Sanibroyeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *