Le plancher chauffant en rénovation est-il envisageable ?

plancher-chauffant

Le plancher chauffant nécessite de travaux beaucoup plus importants dans le cadre d’une rénovation que dans une construction neuve. Toutefois, c’est tout à fait réalisable à condition d‘opter pour le bon système de plancher chauffant. Entre la version électrique et hydraulique ainsi que l’ampleur des travaux, comment doit-on entreprendre l’installation d’un plancher chauffant ? 

Le plancher chauffant en rénovation, l’ampleur des travaux

Le plancher chauffant est un système de chauffe par rayonnement qui repose sur la disposition d’un circuit en tuyaux sous le sol d’une pièce ou d’un logement.Bien qu’il soit adapté à tout type de bâti, le plancher chauffant nécessite toutefois d’importants travaux dans le cadre d’une rénovation. En effet, il faudra démolir le revêtement du sol avant que puissent être disposés les tuyaux de chauffage et le nouveau revêtement de sol.Mais aussi, choisi en rénovation, le plancher chauffant vanécessiter la révision du système de chauffe existant.

Mais, malgré l’importance et la complexité des travaux, remplacer un ancien système de chauffe par un plancher pourra être réalisé en choisissant un bon plombier. En tout cas, ce système cumule les avantages, ce qui explique pourquoi il faut y penser dans le cadre d’une rénovation. En effet, en faisant le bon choix du plancher chauffant et sachant choisir la puissance surfacique du plancher, le système permet de réaliser des économies d’énergie et profiter d’une bonne émission de chaleur.

Le plancher chauffant en rénovation, électrique ou hydraulique ?

Le plancher chauffant étant donc une bonne option dans le cadre d’une rénovation, il faut à présent choisir entre le modèle électrique et hydraulique.Les professionnels s’accordent à dire que le plancher chauffant électrique est le bon compromis pour une rénovation. En effet, ce système est beaucoup plus simple à installer et pourrait alors couter moins cher. Il existe également des kits prêt-à-poser qui pourraient bien être installés seuls.

Toutefois, il faut prévoir en moyenne pour l’installation d’un plancher chauffant électrique 50 à 70 €/m² soit environ 1.800 € pour une pièce de 30 m². En tout cas, une fois installé, ce type de sol chauffant permet de réaliser une réelle économie que la version à eau. Aussi, ce système permet de chauffer rapidement le sol en moins de 15 minutes. Mais sur le long terme, le choix du plancher chauffant électrique s’explique aussi par le moindre entretien qu’il requiert. Le seul inconvénient que l’on peut percevoir sur ce système, c’est le cout beaucoup plus élevé du plancher chauffant électrique que la version hydraulique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *