Le guide complet sur la chaudière à bois

chaudière-bois

Efficacité, écologique et économique sont les qualités reconnues à la chaudière à bois. Devenu le type de chaudière le plus utilisé aujourd’hui, celui à bois a grandement évolué et est disponible en plusieurs modèles. Mais si la chaudière à bois est le système de chauffe de demain, que doit-on choisir et comment l’installer ?

La chaudière à bois, la panoplie de la solution

La chaudière à bois a depuis quelque temps fait son grand retour dans les foyers français. Connu comme étant économes et efficaces, ces systèmes de chauffe sont aujourd’hui disponibles en plusieurs versions qui sont différentes les unes et les autres en fonction de la technologie de combustion utilisée. La plus ancienne est la chaudière à combustion montante qui brule les buches pour dégager de la fumée et de l’énergie. Avec une performance réduite (rendement de 55 %) et son cout assez élevé, ce système est le moins apprécié.

Il y a ensuite la chaudière à combustion inversée qui composé de deux volets d’aire primaire, offre une meilleure combustion des bois. À la différence du premier système celui à combustion inversée a une performance acceptable, car il dispose d’un rendement de 65 %.Toutefois, le modèle le plus choisi et le plus performant est la chaudière turbo avec un rendement de 75 à 85 %. Plus récent, ce modèle est équipé d’une turbine et d’un extracteur qui permet le tirage forcé des fumées. Bien que ce dernier système soit le plus performant, il est essentiel de choisir en fonction des besoins énergétiques du foyer et de l’usage faits de la chaudière.

Chaudière à bois, comment réaliser son installation

À Villiers-le-Bel, la chaudière à bois est très appréciée par les locaux, mais encore faut-il l’installer convenablement pour profiter de tous ces avantages.En effet, l’installation délicate de ce système de chauffe nécessite une grande vigilance de la part d’un plombier Villiers-le-Bel afin que la chaudière puisse véritablement être performante. La première étape de la pose consiste à mettre en place un circuit de chauffe centrale.

Il faut par la suite relier le générateur de chaleur (la chaudière à bois) à l’émetteur de chaleur (plancher chauffant ou radiateur) afin que la chaleur puisse être transmise au liquide contenu dans le circuit de chauffage. L’installateur doit donc assurer l’installation de la chaudière à bois, mais aussi le raccordement à la cheminée, mais aussi au circuit de chauffage. Ensuite, il est aussi nécessaire qu’il effectue le montage des éléments de relevage de la température avant de finaliser le raccordement à l’électricité. Avec une bonne base en plomberie et au maniement des cheminées et composants de la chaudière à bois, ce type de prestation peut très bien être réalisé seul.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *