Ecologie : les moyens de transport écologique pour se déplacer en ville

Depuis plus de 20 ans, la pollution atmosphérique due aux transports ne cesse d’augmenter. Bien entendu, la situation en ville devient de plus en plus critique et sensible, notamment avec des pics de pollution de plus en plus fréquents. D’ailleurs, les embouteillages en ville contribuent considérablement à ses pics de pollution, les chiffres parlent d’elles-mêmes, à savoir 75 % de pollution photochimique et plus de 40 % pour les retombées acides. Plusieurs moyens écologiques sont maintenant disponibles pour atténuer la pollution, des moyens pour les citadins de prêter main-forte pour la conservation de la nature.

La marche

Faisant partie des moyens de transport les plus anciens de tous les temps, les pieds restent une alternative à part entière pour éviter la pollution en ville. Biologiquement, l’homme n’a pas été conçu pour rester sédentaire, il est alors logique que la sédentarité réduise notre espérance de vie. Il faut savoir que la mortalité est supérieure de 20 % pour les hommes assis plus de 6 heures par jour, et ce chiffre peut atteindre les 40 % pour les femmes. D’autres statistiques affirment également que les personnes travaillant assises durant 10 ans ont deux fois plus de chance de développer un cancer colorectal comparé aux autres personnes mobiles. D’après ADEME, un quart des déplacements dans l’Hexagone sont inférieur à un kilomètre. D’ailleurs, parcourir plus de 500 m à pieds prend huit minutes, il n’est plus question de tergiverser. Il faut également réaliser que chaque kilomètre parcouru à pied en ville permet d’économiser plus de 280 g de CO2. La marche reste exclusivement le transport le plus économique au monde.

Le vélo

Pour éviter les trafics en ville, il n’y a rien de plus efficace que le vélo. En effet, le vélo est un moyen de transport imbattable quand il faut parcourir entre 1 et 5 km en ville, il est à la fois pratique et rapide. Finis les énervements et les embouteillages dès le matin, partir en vélo reste un moyen de transport rapide et propre en ville. En utilisant les vélos, on évite tous les problèmes de circulation et de stationnement en ville. En plus de gagner du temps, les utilisateurs de vélo contribueront à la préservation de l’environnement, le vélo combine à la fois gain de temps et activité physique. Le VLS reste une alternative pour ce qui n’en possède pas.

La trottinette électrique

On ne peut pas parler de moyen de transport propre sans mentionner la trottinette électrique. Depuis quelques années, ce moyen de déplacement connaît un grand succès auprès des citadins. En effet, elle est une solution économique, pratique et surtout écologique. Avec la trottinette électrique, vous avez à choisir entre propulsion physique et électrique, vous aurez également l’occasion de vous faufiler dans les trafics en ville.
Bref, suivez le guidede l’écolo pour circuler en ville sans pour autant la polluer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *