Le deux-roues, polluant ou pas ?

moto et écologie

La moto est-elle plus polluante qu’une voiture ? Même si elle permet d’éviter les embouteillages et de fluidifier les déplacements, il reste qu’un deux-roues n’a pas que des avantages. Entre nuisances sonores, olfactives et pollution atmosphérique, la moto est souvent pointée du doigt par les écologistes. Faisons le point sur le niveau de pollution des deux-roues.

Des progrès encore insuffisants

impact deux roues sur lenvironnementDe nombreuses études ont démontré que les deux-roues émettaient plus de C02 qu’une voiture. Malgré les progrès réalisés dans le domaine des deux-roues, à ne citer que la sortie des motos électriques et des moteurs plus propres, il semblerait que les innovations apportées dans le domaine de l’automobile soient nettement plus notables en termes de pollution.

Si les émissions de CO2 sont ce que l’on reproche le plus aux deux-roues, il reste que les nuisances sonores sont tout aussi importantes, surtout pour les piétons et les autres usagers de la route. À noter que la règlementation européenne fixe une limite de 75 dB(A) pour les 80 cm3 et jusqu’à 80 dB(A) pour les plus de 175 cm3, ce qui correspond au seul au-delà le bruit représente un véritable danger pour la santé auditive. Une exposition prolongée à ce niveau de bruit peut entrainer un stress et un grand état de fatigue.

La moto et l’environnement

Même si les points négatifs s’accumulent, il convient toutefois de rappeler que la moto a de nombreux avantages, dont la praticité. Elle se faufile entre les voitures, ce qui reste intéressant en cas de bouchons et elle est définitivement plus rapide que les autres moyens de transport tels que la voiture, surtout en ville. Un trajet à moto se fait ainsi plus vite qu’en voiture, ce qui réduit sensiblement les émissions de CO2 sur la durée. De même, les motards n’ont pas besoins de faire le tour du pâté de maisons pour trouver une place de stationnement, ce qui leur permet de faire un gain de temps et de carburant. Avec la sortie des motos électriques, les avancées sont tout aussi remarquables et gageons que d’ici une dizaine d’années, les motos deviendront des atouts de choix pour l’environnement.

Quelles normes européennes concernent les motos ?

Des normes de pollution ont été imposées aux motards dès l’année 1997. Ces lois ont été établies afin de rendre les deux-roues moins polluants que les voitures. Ce n’est qu’en 2007 que l’Ademe, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie, a fait une étude sur les deux-roues et la pollution. De cette étude, ils ont noté que les émissions de CO2 des motos représentent entre 10 et 13 % des émissions totales du secteur des transports individuels. En termes de consommations de carburants, les deux-roues ne représentent que 1 % du secteur des transports individuels. À noter que contrairement aux idées reçues, les motos de grosses cylindrées de 900 cm3 ne sont pas plus polluantes qu’une moto de 125cm3.

L’on peut ainsi dire que la moto n’est pas plus polluante que les autres moyens de transport existants. Dans tous les cas, sa pratique compte de plus en plus d’adeptes et d’ailleurs, une fois que l’on enfile son casque modulable, il faut faire attention à bien respecter le Code de la route, mais aussi les autres usagers de la route.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *