Construction en bois : vers une meilleure performance thermique ?

Occuper une construction en bois est une des meilleures manières de rester écolo et de protéger l’environnement, pour peu que la température ambiante de l’intérieur reste confortable en toutes saisons. Il vous suffira d’équiper votre maison d’un système d’isolation à même de fournir une performance thermique optimale.

Construction en bois, esthétique et confort

Pour être confortable et chaleureuse à souhait en toutes saisons, une maison en bois devrait être équipée de système d’isolation thermique performant. Même si le bois est un matériau écologique, une maison à ossature bois (MOB) n’en est pas moins imperméable à la chaleur intense de l’été ou au froid d’hiver sans une isolation thermique adéquate. Pour ce faire, il est recommandé, au moment de la construction, de poser sur la structure en bois, le système d’isolation thermo-acoustique. Celui-ci consiste à installer sur les parois du mur ou sur le toit des plaques d’isolants à forte résistance thermique ainsi que des membranes d’étanchéité à l’air. De même, afin que votre projet personnalisé soit performant, vous devriez penser à un système de ventilation de qualité ainsi que de protection solaire. L’ensemble de ces systèmes devra garantir les performances énergétiques de votre logement aussi bien en été qu’en hiver et assurera le confort de tous les occupants.

Protection solaire et économie d’énergie

Pour vous épargner des dépenses faramineuses en termes d’énergie dans votre maison à ossature bois, il vous est conseillé d’économiser l’énergie naturelle. Ainsi, la chaleur du soleil, captée par vos installations thermiques, se propagera à toutes les pièces de votre logement sans pour autant altérer la qualité de la chaleur ambiante, aussi bien de nuit que de jour. De même, d’autres équipements et produits peuvent servir de protection solaire : coffres de volets roulants ou coulissants, stores, baies, végétaux…

Isolation thermique et humidité

En dépit de la solidité du bois, sa durabilité peut être compromise sous l’effet de l’humidité permanente, surtout si la construction se trouve dans une zone tropicale généralement humide. Pour pallier cette détérioration et garantir la résistance de la construction en bois, un système d’isolation avec ventilation intégrée permettra d’éviter la condensation de la vapeur d’eau et les moisissures. Les parois du mur, plafond et plancher resteront sèches même en hiver durant lequel les baies et fenêtres doivent rester hermétiquement fermées. Enfin, une maison à ossature bois est plus facile à isoler, par rapport aux autres matériaux, à cause de l’épaisseur importante du bois de structure. Comme le bois est connu pour être un isolant idéal, les capacités d’isolation thermique de la construction sont encore plus performantes, voire, optimales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *