Comment garder une robinetterie en bon état

Une robinetterie en bon état est une installation qui ne présente pas de fuite, ni de grincement à l’usage, qui ne gaspille pas et réduit la consommation en eau. Pour pouvoir garder ainsi une installation de robinetterie, il faut l’entretenir régulièrement, remplacer le joint comme un professionnel et choisir un bon type de robinet.

Entretien régulier du robinet

Un robinet ne se choisi non seulement pour son design mais aussi par sa fonctionnalité. Un robinet comprend différentes pièces. Le joint tient le rôle clé du bon fonctionnement du système. Il faut renforcer son étanchéité régulièrement voire remplacer le joint de la robinetterie. Après avoir fermer la bonde et l’arrivée d’eau, procéder au dévissage pour démonter le robinet. Tourner délicatement pour qu’il ne prenne la position en biais. Nettoyer les orifices et appliquer le nouveau joint tout en assurant le serrage de l’ensemble. Vous pouvez en profiter pour changer de type de robinet en fonction de vos besoins.

Trouvez le type de robinet qui répond à vos attentes

Contrairement au mélangeur, le mitigeur permet de régler le débit d’eau du robinet. C’est le modèle conseillé par les plombiers pour réaliser des économies sur la consommation en eau. Il peut offrir jusqu’à 50 % de réduction de la consommation. Il offre également de l’eau à température constante durant son utilisation. Il assure le confort et l’économie d’eau. N’ayez aucune crainte, ce type de robinet se décline en différents styles. Sur l’avis d’un plombier professionnel à Maurepas, vous en trouverez un adapté qui répondra à vos exigences de formes et de qualité. Quant au mitigeur thermostatique, il est muni de deux têtes : une pour le débit, et une autre graduée pour préciser la température d’eau. Les hôtels préfèrent ce type de robinet pour optimiser le confort qu’ils offrent à leur clientèle. Dans les lieux publics ce sont plutôt les robinets de type temporisé. Ce dernier est muni d’un poussoir ou d’un capteur de présence pour limiter l’écoulement de l’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *