Comment choisir son protecteur de cylindre ou son cache serrure ?

S’il existe dans votre logement, sur tous les éléments qui constituent sa protection, un point à surveiller en particulier, il s’agit très certainement de la serrure. Il faut absolument garder en tête que lors d’un cambriolage, le malfaiteur parvient à pénétrer dans le domicile en passant dans 80% des cas par la porte d’entrée.

Cette statistique permet de prendre conscience à la fois de la fragilité de l’entrée, mais aussi de l’importance des moyens que l’on doit accorder à sa sécurisation.

Conseils pour protéger son cylindre de porte efficacement

Votre serrurier Paris est parfaitement habilité afin de vous conseiller la serrure la plus adéquate à vos besoins, à votre budget, et surtout à la nécessaire mise en sécurité de votre logement.

Il existe déjà des normes de sécurité des serrures et des portes blindées. La norme A2P, qui évalue la durée que prendra un cambrioleur afin de réussir son effraction, est la certification la plus connue, à la fois par les professionnels, mais aussi par les assureurs. En classant de une à trois étoiles les serrures, elle vous donne une bonne indication de la protection que vous apporte un système de serrurerie.

Mais il ne s’agit pas simplement de la serrure mais aussi de ce qui la protège. Il n’est donc pas rare de croiser de plus en plus souvent des éléments qui vont protéger le cylindre afin de rendre la tâche encore plus compliquée au cambrioleur qui souhaiterait s’y attaquer.

En effet, on sait que statistiquement, un malfrat va arriver à bout d’une serrure en trois minutes maximum. Au delà de cette durée, le voleur va hésiter à poursuivre plus longuement son forfait, par crainte d’être interrompu. Plus il longtemps il opère sur une serrure, plus il doit faire de bruit, ce qui accroît les probabilités de se faire attraper. Le but d’une protection supplémentaire est donc d’allonger la durée de l’opération, et donc de décourager le voleur et l’inciter à abandonner.

Mieux encore, à la simple vue d’une protection, il se peut qu’il ne tente même pas de s’en prendre à la serrure. En l’occurrence, il s’agit de l’utilisation d’un protecteur de cylindre ou d’un cache serrure.

Il reste une question : comment faire le bon choix ?

Si un serrurier Paris agrée par les compagnie d’assurances sera tout à fait habilité à vous conseiller et vous recommander le meilleur matériel, au meilleur tarif, et surtout le plus adapté à vos besoins et votre serrure, voici quelques pistes afin de pouvoir faire votre choix avec le maximum d’informations.

Le protecteur de cylindre

Le but du protecteur de cylindre est de protéger le cylindre en lui apportant une protection supplémentaire. Il s’agit très simplement d’une barrière que l’on rajoute que le cambrioleur devra forcer en plus. Cette protection supplémentaire à briser est un des éléments qui doit faire perdre du temps au malfrat.

Il existe la rosace de protection en aluminium. Son premier objectif est de protéger le cylindre qui dépasserait légèrement. Un dépassement de cylindre est problématique car il peut servir d’aspérité à laquelle une pince pourrait s’accrocher. Cette pince peut ensuite casser le cylindre en y appliquant une pression.

On peut également augmenter la protection en optant pour une rosace de protection blindée. Elle est fabriqué en acier blindé est présente une forme circulaire ou rectangulaire. Elle se place tout simplement sur le cylindre afin de le recouvrir totalement. Ainsi, contrairement à la rosace de protection en aluminium, il ne s’agit pas simplement de compenser un dépassement de cylindre, mais il s’agit de pouvoir le couvrir totalement. Sur ce type de modèle de couverture, on permet d’éviter des actions d’effraction telle que le crochetage ou même le perçage. De mêmes toutes tentatives d’arrachement est voué à l’échec, en tout cas dans des délais raisonnables pour un cambrioleur. Avec cette protection, il reste juste une simple petite fente afin d’y introduire sa clé.

Le dernier modèle est le protège-cylindre magnétique. Il possède de nombreuses caractéristiques communes avec la précédente, mais en rajoutant un niveau de sécurisation en plus. Ainsi, une seule clé ne suffit pas pour déverrouiller la porte. Un badge est nécessaire afin de donner accès à la serrure qui est protégé derrière une plaque métallique solide. Une fois que le badge donne l’accès au cylindre, la clé peut être utilisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *