Quelles sont les aides auxquelles on peut prétendre pour nous aider à rénover notre foyer ?

Vous vivez paisiblement dans votre appartement ou votre maison. Mais subitement vous vous retrouvez à réaliser des travaux ; en urgence, ou bien par choix, mais la facture est un peu trop salée… Comment allez-vous faire pour payer sans vous mettre votre banque à dos ? Vous commencez à stresser, non ? Je vous l’annonce, vous pouvez vous détendre et respirer ! Si vous répondez à certains critères, vous êtes en droit d’avoir des aides ! Alors, vous vous sentez mieux ? Super ; car vous allez connaître les 6 aides financières auxquelles vous pouvez avoir droit, et sous quelles conditions !

Les aides financière ; les 6 solutions pour aider votre financement travaux

Le CITE (ou le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique)

C’est un dispositif qui permet de déduire les impôts sur le revenu, sur une partie des dépenses réalisées. Faites cependant attention, car depuis un recadrage du dispositif, les fenêtres et les chaudières à fioul ne sont plus prises en compte. C’est aussi sa dernière année de vie avant 2019 où il sera remplacé par une prime lors de la fin des travaux.

Les bénéficiaires peuvent être des contribuables, locataires, résidents à titre gratuit, propriétaires, co-propriétaires, à partir du moment où le bien à plus de deux ans. Il faut également que les travaux soient dans le but de réduire les consommations énergétiques

La TVA est réduite à 5,5%

Les bénéficiaires sont les mêmes que pour la partie précédente, et pour la même durée du bien. Les objets des travaux sont les mêmes que le CITE, et comme lui, les volets / fenêtres et les chaudières à fioul ne sont pas pris en compte.

Le CEE (ou les aides des entreprises de fournitures d’énergies)

Le CEE concerne les réalisations de travaux par les entreprises de fournitures d’énergie ; telles que EDF, ou Total. Les grandes surfaces sont également concernées, puisqu’elles sont considérées comme des fournisseurs d’énergies.

Ces aides concernent tout le monde, que ce soit pour votre résidence principale ou secondaire. Pensez à vérifier quelles sont les les primes disponibles.

L’éco-prêt à 0%

Ce prêt est disponible jusqu’au 31 décembre 2018, alors n’hésitez pas ! Je m’explique ; il vous aidera à financer vos travaux sans faire d’avance de trésorerie et sans payer les intérêts. Cependant, il ne sera accessible que pour deux travaux minimum ; en bouquet et le remboursement peut se faire sur 15 ans, selon la taille des travaux.

Peuvent en bénéficier les propriétaires, locataires, du moment que c’est la résidence principale et qu’elle date du 1er janvier 1948 au 1er Janvier 1990.

Le chèque énergie

Un chèque bien apprécié et généralisé depuis cette année, qui aide au paiement des factures d’énergies ou bien les travaux de rénovations énergétiques.

C’est une aide destinée avant tout aux personnes dont les revenus sont modestes. Ce chèque est attribué automatiquement selon les revenus fiscaux du foyer, et selon le nombre de membres qui composent le foyer.

Les aides spécifiques ; quelles sont-elles ?

Des aides spécifiques peuvent être mises en place par la région et ses occupants, soit les départements et les communes, complémentaires avec celles délivrées par l’Etat. Notamment l’ANAH (l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat), présente pour les personnes avec un faible revenu.

Article rédigé par la rédaction de Detective-Banque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *